COURS d'HISTOIRE de l'ART 2021-2022

Par M. Thierry PIEL

Thierry Piel

Agrégé d’histoire et Professeur en histoire ancienne à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Nantes.

Le PIÉMONT des ORIGINES à nos JOURS : HISTOIRE et PATRIMOINE

PROGRAMME

DE LA TRANSPADANE AUX ALPES
GENÈSE D’UN ESPACE PIÉMONTAIS

AU FIL DE LA VIA FRANCIGENA
COMTÉS ET MARQUISATS

ENTRE MOYEN ÂGE ET RENAISSANCE
L’IRRÉSISTIBLE ASCENSION DE LA MAISON DE SAVOIE

DE CHAMBÉRY À TURIN
LA CONSTRUCTION D’UN ÉTAT SAVOYARD

AU TEMPS DES ROIS DE PIÉMONT-SARDAIGNE
L’ÉCLAT D’UN « SETTECENTO » ARTISTIQUE

LES CHEMINS DU RISORGIMENTO
HISTOIRES PIÉMONTAISES ET ITALIENNES

C’est au IIème siècle av. J.-C. que débuta la conquête par Rome de ce qui deviendra au Moyen Âge le Piémont et que les Romains désignaient comme la Transpadane. Il fallut toutefois attendre le règne d’Auguste pour que la totalité de l’arc alpin soit pleinement intégré à l’Empire.

Avec l’irruption des Lombards dans le dernier tiers du VIème siècle, le piémont alpin de la péninsule italienne se trouve fragmenté en duchés, Turin, Ivrée et Asti. Après la conquête carolingienne en 774 puis la dislocation de l’Empire de Charlemagne moins d’un siècle plus tard, le Piémont se trouve durablement divisé entre plusieurs feudataires : les Anscarici (Ivrée), les Obertenghi (Tortona), les Aleramici (Montferrat), les Arduinici (Turin) auxquels se joignent les comtes de Savoie à partir du XIème siècle. Des communes se constituent également, principalement aux confins de la Lombardie. Elles tiendront naturellement leur place lors des conflits opposant la Papauté et l’Empire puis les Guelfes et les Gibelins.

Le poids politique et militaire des grands feudataires piémontais n’autorise qu’à minima le développement d’une autonomie municipale ce dont témoigne la monumentalité des siècles roman et gothique faite avant tout de châteaux, d’abbayes et de cathédrales. Bien situé sur la via Francigena, le Piémont se présente à l’époque médiévale comme une région prospère que traversaient, empruntant les cols du Mont Genèvre et des Grand et Petit Saint-Bernard, marchands et pèlerins se rendant à Rome.

À partir du XVème siècle les comtes de Savoie, promus ducs en 1416 par l’empereur germanique Sigismond, s’imposent de plus en plus du côté du versant italien des Alpes et au siècle suivant ils occupent pour le meilleur et pour le pire une place essentielle dans le duel que se livrent en Italie Valois de France et Habsbourg d’Autriche. Le plus souvent sous influence française, les ducs savoyards s’efforcent pas à pas de renforcer leur pouvoir, de moderniser leur État tout en se livrant à de multiples contorsions diplomatico-militaires qui finalement s’avèreront payantes lorsqu’à l’issue de la guerre de succession d’Espagne en 1713, Victor-Amédée II obtient une couronne royale, celle de Sicile, qu’il troque sept ans plus tard pour celle de Sardaigne. Turin qui était devenue la capitale du Piémont dès 1563 connaît alors une exceptionnelle métamorphose urbanistique et architecturale qui se prolonge tout au long du XVIIIème siècle.

Après le traumatisme des guerres de la Révolution et de l’Empire à la suite desquelles le royaume de Piémont avait été purement et simplement annexé à la France à l’exception de la Sardaigne où s’était réfugié Charles-Emmanuel IV, l’État savoyard est rétabli et même augmenté de la Ligurie. Le roi Charles-Albert (1831-1849) dote son pays d’une constitution libérale et favorise l’industrialisation de ses États mais il échoue à réaliser l’unité italienne. C’est à son fils et successeur Victor-Emmanuel II, encouragé par le premier ministre Cavour, qu’il appartiendra de créer l’Italie dont il devient le monarque le 17 mars 1861.

piémont
piémont
piémont

CONDITIONS PRATIQUES

Série de 6 cours d’histoire de l’art donnés les samedis de 10h à 12h

Les 9 octobre et 4 décembre 2021 à La MANU
10 Bd Stalingrad - 44000 Nantes
grande salle au 2ème étage
accès : TRAM ligne 1 / arrêt : MANUFACTURE

Les 13 novembre 2021, 15 janvier, 29 janvier et 12 mars 2022 salle COLIGNY
15 bis place Edouard Normand – 44000 Nantes
Accès : TRAM ligne 3 / arrêt : VIARME-TALENSAC

Montant de l’inscription par personne pour la série de 6 cours: 52€.
Merci d’envoyer votre règlement avec la fiche d’inscription.
Pour télécharger la fiche d'inscription


COURS d’HISTOIRE de l’OPÉRA
(en partenariat avec le Club Graslin Opéra)

M. Patrick BARBIER
Patrick Barbier
Italianiste, historien de la Musique, écrivain, professeur émérite à l'Université Catholique de l'Ouest à Angers.
vice-président de la Dante Alighieri de Nantes.
vous propose un cycle sur plusieurs années autour de l’opéra italien, de Rossini à Puccini.
4ème année :
PUCCINI ET LE VÉRISME EN ITALIE

Ce cycle de cinq cours sera consacré aux différents modes d’expression de l’opéra italien dans sa dernière grande époque, autour de cinq compositeurs essentiels : Mascagni, Leoncavallo, Cilea, Giordano et Puccini.

1er Cours - Samedi 20 Novembre 2021 à 10h à la Manu

Les opéras véristes : Cavalleria Rusticana, Paillasse et Il Tabarro

2ème Cours - Samedi 11 Décembre 2021 à 10h à la Manu

Les derniers feux du drame historique : Adrienne Lecouvreur de Cilea et André Chénier de Giordano

3ème Cours - Samedi 8 Janvier 2022 à 10h salle Coligny

Opéra semiseria, opérette, opera buffa : Puccini, de La Bohème à La Rondine et Gianni Schicchi

4ème Cours - Samedi 5 février 2022 à 10h salle Coligny

Puccini et le drame sentimental sur fond historique : Manon Lescaut, Tosca…

5ème Cours - Samedi 26 février 2022 à 10h salle Coligny

Japon, Chine, Far-West : les opéras « exotiques » de Puccini

Mascagni
Mascagni
Leoncavallo
Leoncavallo
Cilea
Cilea
Giordano
Giordano
Puccini
Puccini

LIEU des COURS

à La MANU
10 Bd Stalingrad - 44000 Nantes
grande salle au 2ème étage
accès : TRAM ligne 1 / arrêt : MANUFACTURE

Salle COLIGNY
(sous le temple protestant)
15 bis place Edouard Normand – 44000 Nantes
Accès : TRAM ligne 3 / arrêt : VIARME-TALENSAC

Montant de l’inscription par personne pour la série de 5 cours: 44 €.
Merci d’envoyer votre règlement avec la fiche d’inscription.
Pour télécharger la fiche d'inscription


PROGRAMME CULTUREL ET ARTISTIQUE

OCTOBRE - NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2021

- Le samedi 16 octobre 2021 à 14h30 dans la salle Jules Vallès de la Médiathèque, J. Demy à Nantes.

Conférence sur le thème : Et Dante créa l'Italie
Le culte de Dante à travers les arts du royaume d’Italie.

Présentée par M. Thomas RENARD. Maître de conférences en histoire de l’art contemporain à l’université de Nantes, spécialiste d’architecture, de patrimoine et d’urbanisme. Il a notamment travaillé sur l’Italie et sur la construction d’un imaginaire architectural autour de la figure de Dante. En 2019, il a publié Dantomania, Restauration architecturale et construction de l’unité italienne (1861-1921), aux Presses universitaires de Rennes.

Tout au long du Risorgimento, la célébrité de Dante en Italie ne cesse de croître au point de le considérer comme le poète national et même le père de la patrie. Après l’unification, de nombreux monuments lui sont consacrés et davantage encore d'œuvres le célèbrent, tandis que son nom est donné à d’innombrables places et rues de toutes les villes d’Italie. Au fil des centenaires et des célébrations, le culte de Dante devient omniprésent au point de justifier d’importants travaux pour réinventer l’image des villes du temps de Dante. À travers quelques exemples prestigieux nous parcourrons cette construction de l’image d’une Italie à la hauteur de Dante, de l’unification à la Seconde Guerre mondiale.

Dante

- Le samedi 23 octobre 2021 à 14h30 à la Manu, dans la grande salle de conférence au 2ème étage, 10 bd Stalingrad à Nantes.

Conférence sur le thème : Victor-Amédée II, le « renard de Savoie »
l’homme qui voulut être roi … et qui le devint (1666 – 1732).

Présentée par M. Thierry PIEL.
Prince de Piémont et duc de Savoie, Victor-Amédée II succède à son père Charles-Emmanuel II en 1675 mais son règne personnel débute véritablement en 1684. Souverain d’un État satellite du royaume de France, Victor-Amédée réussit, de retournement d’alliance en retournement d’alliance, à promouvoir sa principauté au rang de royaume en 1713 lors du traité d’Utrecht faisant suite à la guerre de succession d’Espagne. Il obtient alors la Sicile qu’il troque avec l’Autriche en échange de la Sardaigne en 1720. État tampon entre la France et l’Autriche, bénéficiant du soutien britannique, le royaume de Piémont-Sardaigne occupera désormais une position clef dans les affaires italiennes qui, un siècle et demi plus tard, lui permettra de réaliser le Risorgimento. Victor-Amédée prenant modèle sur son rival Louis XIV est également à l’origine du renforcement de l’autorité monarchique au sein de l’État savoyard. La résidence royale de Stupinigi et la basilique votive de la Superga dans laquelle Victor-Amédée II sera inhumé en 1732 témoignent encore de l’éclat d’un règne autant que de l’habileté d’un souverain à qui la postérité attribuera le surnom bien mérité de « renard de Savoie ».

Victor-Amedee II de Savoie

- Le samedi 27 novembre 2021 à 14h30 dans la salle Coligny, 15 bis place Edouard Normand à Nantes.

Conférence sur le thème : Isabelle d’Este et Lucrèce Borgia, princesses rivales
La Renaissance à Rome, Ferrare et Mantoue autour de 1500.

Présentée par Mme Catherine Loisel. Conservateur au musée du Louvre, elle s'est spécialisée dans l'étude de l'art italien et a été commissaire de l'exposition du Grand Palais "Éblouissante Venise, Venise, les arts et l'Europe au XVIIIème siècle" (2018 - 2019).

Isabelle d’Este, marquise de Mantoue a été considérée comme la princesse la plus accomplie de son temps. Collectionneuse passionnée, elle s’est illustrée par son mécénat, ses relations avec les humanistes et les savants. Par les hasards des relations diplomatiques, Lucrèce Borgia, fille du pape Alexandre VI, devient sa belle-sœur. Malmenée par l’histoire, célébrée en son temps pour sa beauté et son raffinement, elle anime à Ferrare une cour fastueuse. Ces deux princesses ont côtoyé les plus grands artistes : Mantegna, Pérugin, Pinturicchio, Corrège, Titien. Evoquer leurs relations permet de pénétrer au cœur d’une époque à la fois brillante et cruelle, marquée à la fois par les guerres et le développement des sciences et des arts.

Este
Este
Borgia
Borgia

JANVIER - MARS - AVRIL 2022

- Le samedi 22 janvier 2022 à 14h30 dans la salle Coligny, 15 bis place Edouard Normand à Nantes.

Conférence sur le thème : La vie et les inventions admirables de l’orfèvre et architecte
Pompeo TARGONE

Présentée par M. Emmanuel LAMOUCHE, maître de conférences en Histoire de l'art moderne et directeur du département d’histoire de l’art et archéologie de l’Université de Nantes.
L'histoire est peuplée d'illustres méconnus, des personnages tombés dans l'oubli après avoir été célèbres en leur temps. Pompeo Targone (1575-1633) est de ceux-là : orfèvre et architecte, il connut une carrière fulgurante au début du XVIIème siècle à Rome, sous la protection des papes, pour qui il réalisa des décors monumentaux dans les basiliques les plus fameuses. Sa renommée s'étendit ensuite jusqu'en France où il travailla au service de Richelieu et de Louis XIII, comme architecte et ingénieur militaire. C'est la vie rocambolesque et les nombreuses mésaventures de ce personnage attachant que l'on abordera dans cette conférence, au croisement de l'histoire et de l'histoire de l'art, entre la France et l'Italie.

Pompeo Targone

- Le samedi 5 mars 2022 à 14h30 à la Manu, dans la grande salle de conférence au 2ème étage, 10 bd Stalingrad à Nantes.

Conférence sur le thème : Marie-Antoinette en son temps,
quand Gluck et les Italiens renouvellent le paysage musical français.

Présentée par M. Patrick Barbier à l’occasion de la sortie récente de son dernier livre « Marie-Antoinette et la musique » (Grasset - 2022).
À la fois mélomane et musicienne, Marie-Antoinette a joué un rôle de mécène important en encourageant les artistes, compositeurs, facteurs d’instruments de son temps, comme peu de reines l’avaient fait avant elle. Par ses concerts privés, elle a lancé de nombreuses personnalités musicales qui réussiront sous le Directoire et l’Empire. En protégeant et soutenant les opéras de Gluck, Piccinni, Sacchini et Salieri, elle a contribué à bouleverser le paysage musical français et à faire de Paris un aimant pour les artistes de toute l’Europe. Le livre de Patrick Barbier permet d’aborder la personnalité de cette reine adulée ou décriée sous un angle nouveau.

Marie-Antoinette

- Le mardi 29 mars 2022 à 17h30 précises au Cinéma Concorde, 79 Bd de l’Égalité à Nantes.

Projection privée d’un film en version originale sous-titrée (entrée gratuite pour les adhérents).

Les personnes intéressées recevront en cours d'année une information sur le titre du film retenu.
Présentation et débat animés par M. Thierry PIEL.

- Le samedi 2 avril 2022 à 14h30 dans la salle Coligny, 15 bis place Edouard Normand à Nantes.

Conférence sur le thème : Pasolini et les acteurs

Présentée par M. Jean GILI, historien du cinéma, professeur émérite de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, membre de l’académie du cinéma italien-David di Donatello. Il a publié de nombreux livres et entretiens avec des cinéastes, des scénaristes et des comédiens. Coauteur de portraits filmés de Mauro Bolognini, Ermanno Olmi, Dino Risi, Ettore Scola etc. et de documentaires sur Cinecittà et sur la comédie italienne.
Au cours de son intense carrière, Pier Paolo Pasolini, dont nous célèbrerons en 2022 le centenaire de la naissance, a fait appel à des acteurs de diverses natures. D'abord des non acteurs qui marquent son originalité : Franco Citti, Ninetto Davoli, Ettore Garofolo, Mario Cipriani ... Il a aussi dirigé des stars : Anna Magnani, Totò, Silvana Mangano, Maria Callas, Orson Welles ...
C'est dans cette mixité qu'il trouve l'occasion d'affirmer un style unique fait de raffinement et de grossièreté, de naturel et de sophistication.
L'évocation de cette juxtaposition permettra de cerner le style du cinéaste.

Pasolini


SOIRÉE AMICALE de la DANTE NANTAISE

- Le samedi 30 avril 2022 dans les salons MAUDUIT à Nantes, le comité nantais de la Dante Alighieri vous invite à sa Soirée amicale annuelle au cours de laquelle nous serons heureux de vous offrir un spectacle intitulé

Sérénade italienne
créé et interprété par l'ensemble vocal féminin
Callisto
fondé par Elisabeth et Anne-Claire Baconnais en 2013.

Réunissant de jeunes chanteuses et comédiennes professionnelles, il vous invite à feuilleter un album sonore vous emmenant des madrigaux de Monteverdi, à la fin de la Renaissance, jusqu’au siècle de Respighi en passant par le bel canto et la chanson napolitaine. Une occasion de découvrir des trésors peu connus ou de réentendre des pages célèbres à une ou plusieurs voix, accompagnées par le luth ou la guitare. L'ensemble participe régulièrement à de nombreux festivals.

Callisto Callisto

Le CONCERT sera suivi d’un cocktail convivial. Les adhérents intéressés devront obligatoirement manifester leur intention sur la fiche d’inscription. Nous leur adresserons ensuite le programme détaillé de cette soirée avec l’heure et le montant de la participation financière demandée.


Toutes ces manifestations culturelles et artistiques sont offertes gratuitement aux adhérents de la Dante Alighieri à jour de leur cotisation annuelle.

Ce programme non-contractuel est la propriété du Comité de la Dante Alighieri et la diffusion ou la publicité de tout ou partie de celui-ci ne peut se faire sans son autorisation.


Ce site est la propriété de l'association "Comité Nantais de la Società Dante Alighieri" présidée par Mme Laura Clerfeuille. Il est hébergé par OVH.