COURS d'HISTOIRE de l'ART 2020-2021

Par M. Thierry PIEL

Thierry Piel

Agrégé d’histoire et Professeur en histoire ancienne à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Nantes.

Des ÉTRUSQUES au RISORGIMENTO :
FLORENCE AU FIL DU TEMPS

PROGRAMME

DE FIESOLE À FLORENCE:
GENÈSE D’UNE RÉPUBLIQUE URBAINE

GUELFES ET GIBELINS:
LE TRIOMPHE D’UNE RÉPUBLIQUE URBAINE

ET LA RENAISSANCE FUT FLORENTINE:
LEON BATTISTA ALBERTI ET SES AMIS

FLORENCE ET LES MÉDICIS:
UN BANQUIER NOMMÉ COSME L’ANCIEN

FLORENCE ET LES MÉDICIS:
UN DUC NOMMÉ COSME Ier

FLORENCE, DÉCLIN ET REVIVAL:
DES HABSBOURG À LA MAISON DE SAVOIE

Fondée en 59 av. J.-C. non loin de l’antique cité étrusque de Fiesole, Florence connaît au cours du Moyen Âge un remarquable essor économique qui propulse cette république communale sur le devant de la scène politique de l’Italie. La plupart du temps située dans le camp guelfe opposé aux interventions impériales péninsulaires, Florence réussit, malgré ses divisions politiques récurrentes et les guerres incessantes avec les républiques voisines, à se constituer un ample espace territorial au nord de la Toscane.

À partir du second tiers du XVème siècle, les Médicis imposent leur autorité sur la cité. Florence connaît à cette époque un essor intellectuel et artistique qui est à l’origine d’une révolution humaniste européenne que l’on désigne plus communément sous le nom de Renaissance. La ville se couvre d’édifices et d’œuvres d’art qui contribuent à métamorphoser durablement son paysage urbain. Ce Quattrocento consacrera la réputation ultérieure de Florence d’avoir été alors l’«Athènes» de l’Italie

Chassés en 1494 de Florence, les Médicis se réinstallent durablement sur les rives de l’Arno trente-six ans plus tard. En 1569, ils obtiennent le titre de grand-duc de Toscane. La Florence des XVIème et XVIIème siècles porte l’empreinte de cette évolution monarchique, les Médicis transformant alors durablement les espaces du pouvoir.

Aux Médicis succèdent en 1737 les Habsbourg-Lorraine qui gouverneront la Toscane jusqu’en 1859, épisode napoléonien mis à part. Éphémère capitale de l’Italie unifiée de 1865 à 1870, Florence voit son centre historique menacé à la fin du XIXème siècle par des projets «haussmanniens» de risanamento qu’une mobilisation historiciste interrompra, œuvrant par la suite à un revival néo médiéval de la cité culminant en 1921 avec les commémorations du sixième centenaire de la mort de Dante.

florence
florence
florence
florence
florence

CONDITIONS PRATIQUES

Série de 6 cours d’histoire de l’art donnés les samedis de 10h à 12h

les 17 octobre - 21 novembre - 5 décembre 2020
et les 16 janvier – 6 février – 13 mars 2021

Salle COLIGNY (sous le temple protestant)
15 bis place Edouard Normand – 44000 Nantes
Accès : TRAM ligne 3 / arrêt : VIARME-TALENSAC ; Station BICLOO N°16 – Edouard Normand
Parking voiture en tarif jaune, place Viarme

Le cours du samedi 5 décembre aura lieu au 2ème étage de la Manu, aux mêmes horaires.

Montant de l’inscription par personne pour la série de 6 cours: 50€.
Merci d’envoyer votre règlement avec la fiche d’inscription.
Pour télécharger la fiche d'inscription


COURS d’HISTOIRE de l’OPÉRA
(en partenariat avec le Club Graslin Opéra)

M. Patrick BARBIER
Patrick Barbier
Italianiste, historien de la Musique, écrivain, professeur émérite à l'Université Catholique de l'Ouest à Angers.
vice-président de la Dante Alighieri de Nantes.
vous propose un cycle sur plusieurs années autour de l’opéra italien, de Rossini à Puccini.
3ème année :
Giuseppe Verdi, figure mythique de l’opéra italien et du Risorgimento

1er Cours - Samedi 14 Novembre 2020 à 10h

La jeunesse et les opéras patriotiques: de Nabucco à La Bataille de Legnano

2ème Cours - Samedi 12 Décembre 2020 à 10h à la Manu

La trilogie: Rigoletto / Trouvère / Traviata

3ème Cours - Samedi 9Janvier 2021à 10h

Le drame verdien: ses interprètes et ses grandes thématiques

4ème Cours - Samedi 13 février 2021à 10h

Le rayonnement national et international: les derniers opéras (Otello, Falstaff)

Verdi

CONDITIONS PRATIQUES

Série de 4 cours d’histoire de l’opéra donnés le samedi de 10h à 12h.

Lieu des Cours

Salle COLIGNY
(sous le temple protestant)
15 bis place Edouard Normand – 44000 Nantes
Accès : TRAM ligne 3 / arrêt : VIARME-TALENSAC
Station BICLOO N°16 – Edouard Normand
Parking voiture en tarif jaune, place Viarme

Le cours du samedi 12 décembre aura lieu au 2ème étage de la Manu, aux mêmes horaires.

Montant de l’inscription par personne pour la série de 4 cours: 35€.
Merci d’envoyer votre règlement avec la fiche d’inscription.
Pour télécharger la fiche d'inscription


PROGRAMME CULTUREL ET ARTISTIQUE

OCTOBRE - NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2020

- Le samedi 10 octobre 2020 à 14h30 dans la grande salle de conférence au 2ème étage de la Manufacture, 10 bd Stalingrad à Nantes,
conférence sur le thème : Le notaire qui voulut être empereur, l’incroyable itinéraire de COLA DI RIENZO (1313-1354)
présentée par M. Thierry PIEL
Romain d’extraction très modeste, rien ne destinait Cola di Rienzo à devenir un acteur majeur de la tumultueuse histoire italienne du Trecento. Homme instruit et brillant orateur, il incarne à l’instar de son contemporain François Pétrarque, cet humanisme naissant apparu à la fin du XIIIème siècle.
Personnalité ambitieuse, visionnaire et fantasque, Cola se rend en 1343 en Avignon et convainc le pape Clément VI de lui donner mission de rétablir l’autorité pontificale dans la capitale de la Chrétienté. Dans une Rome abandonnée par les papes et déchirée par les sempiternels conflits que se livrent les clans aristocratiques, Cola di Rienzo réussira à s’imposer à deux reprises en 1347 et 1354 pour le meilleur et pour le pire. Précurseur de l’Unité italienne aux yeux des acteurs du Risorgimento, qui était véritablement ce tribun de la Plèbe de la fin du Moyen Âge qui rêva de devenir empereur?
Cette conférence se propose, à l’aune des derniers travaux universitaires, de faire le point sur le plus célèbre des Romains de son temps.

COLA DI RIENZO

- Le samedi 7 novembre 2020 à 14h30 dans la grande salle de conférence au 2ème étage de la Manufacture, 10 bd Stalingrad à Nantes,
conférence sur le thème : Alberto SORDI et la comédie italienne
présentée par M. Jean GILI, historien ducinéma, professeur émérite de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, membre de l’Académie du cinéma italien-David di Donatello. Il a publié de nombreux livres et entretiens avec des cinéastes, des scénaristes et des comédiens. Coauteur de portraits filmés de Mauro Bolignini, Ermanno Olmi, Dino Risi, Ettore Scola etc. et de documentaires sur Cinecittà et sur la comédie italienne.
Né à Rome en 1920, Sordi est le prototype de la comédie italienne, il interprète une série de films dans lesquels il brosse un portrait incisif de l’Italien et définit un type de personnage au verbe haut et à la voix inimitable. Sa carrière est impressionnante. Il joue dans des grands films (La Grande Guerra, Mario Monicelli –Mafioso, Alberto Lattuada –Il Vedovo, Dino Risi –Il maestro di Vigevano, Elio Petri) et poursuit sa description de l’Italien très typé presque caricatural (Il medico della mutua, Zampa -Detenuto in attesa di giudizio, Loy –Les Nouveaux Monstres, Scola, Risi, Monicelli).
Protagoniste de plus de 140 films, Alberto Sordi est un des acteurs les plus caractéristiques de sa génération, un homme qui a exprimé dans la singularité de ses personnages le devenir de la société italienne de l'immédiat après-guerre jusqu'à la fin du XXème siècle.

Conférence reportée à une date ultérieure

Sordi Sordi

- Le samedi 28 novembre 2020 à 14h30 dans la grande salle de conférence au 2ème étage de la Manufacture, 10 bd Stalingrad à Nantes,
conférence sur le thème : Canaletto, l’œil et la lumière
présentée par Mme Catherine Loisel, conservateur au musée du Louvre pendant une grande partie de sa carrière ; elle s'est spécialisée dans l'étude de l'art italien et a été commissaire de l'exposition du Grand Palais "Éblouissante Venise, Venise les arts et l'Europe au XVIIIème siècle" (septembre 2018-janvier 2019).
Après des débuts de peintre scénographe, Antonio Canaletto (1697-1768), transcrit le spectacle toujours renouvelé qu’offre Venise et invente un nouveau type de sujet, la Veduta, qui sera pratiqué également avec bonheur par son neveu Bernardo Bellotto. Sa carrière internationale débute en 1726 avec les commandes des tableaux commémorant les entrées officielles des ambassadeurs étrangers auprès de la Sérénissime. Ses voyages en Italie du nord, Rome, puis Londres, enrichissent son répertoire et sa clientèle, constituée en majorité d’aristocrates anglais. La vision qu’il offre de la Sérénissime au faîte de sa splendeur nous fascine encore aujourd’hui.

Du fait du confinement, la conférence du samedi 28 novembre se déroulera via ZOOM sur internet.

Canaletto

JANVIER - MARS - AVRIL 2021

- Le samedi 23 janvier 2021 à 14h30 dans la salle F du 3ème étage de la Maison des Syndicats, Gare de l’Etat - bd de la Prairie au Duc à Nantes,
conférence sur le thème : Antonio CANOVA, ou la perfection de l’art
présentée par M. Emmanuel LAMOUCHE, maître de conférences en Histoire de l'art moderne à l’Université de Nantes.
Un des plus importants sculpteurs italiens et le plus grand représentant du néoclassicisme de l’art classique gréco-romain en réaction au baroque et rococo.
Le musée d’Arts de Nantes possède plusieurs œuvres d’Antonio Canova (1757-1822), dont une tête colossale du pape Clément XIII, préparatoire à son tombeau en marbre dans la basilique Saint-Pierre – un tombeau devant lequel Stendhal, en admirateur de l’artiste, déclarait: «peut-être sommes-nous ici en présence de la perfection de l’art».
La conférence abordera les grandes œuvres de l’artiste, archétypes d’un néoclassicisme sensible et neuf, et les grandes étapes d’une glorieuse carrière, intimement liée aux soubresauts de l’histoire politique de l’Italie.

LA CONFÉRENCE du SAMEDI 23 JANVIER à 14h30 se déroulera via ZOOM sur Internet.
Les adhérents recevront le lien de connexion.

CANOVA

- Le samedi 20 février 2021 à 14h30 dans la grande salle de conférence au 2ème étage de la Manufacture, 10 bd Stalingrad à Nantes,
conférence sur le thème : Prosper Barbot, un Nantais à Rome et au royaume de Naples dans les années 1820
présentée par Mme Claire GIRAUD-LABALTE, historienne de l’art et ancien maître de conférences à l’UCO, spécialiste du patrimoine et des voyageurs au XIXème siècle. Elle est présidente du Pôle patrimoine dans les Pays de la Loire et membre de l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire.
Né à Nantes, Prosper Barbot (1798-1877) est issu d’une famille implantée en Anjou. Après des études d’architecture à Paris, il part à Rome et pendant ce premier séjour en Italie, il découvre en 1821 le royaume de Naples avec plusieurs camarades. Il y retournera comme peintre en 1826. Grâce à ses carnets de notes, truffés d’anecdotes savoureuses et à ses dessins, nous pourrons retracer son itinéraire et évoquer les centres d’intérêt et le mode de vie d’un jeune artiste français en Italie.

LA CONFÉRENCE du SAMEDI 20 FEVRIER à 14h30 se déroulera via ZOOM sur Internet.
Les adhérents recevront le lien de connexion.

Barbot Barbot


SOIRÉE AMICALE de la DANTE NANTAISE

En raison de la pandémie la soirée et le spectacle sont reportés à 2022

- Le samedi 20 mars 2021 dans les salons de l’Hôtel de l’Horticulture à Nantes, le comité nantais de la Dante Alighieri vous invite à sa Soirée amicale annuelle au cours de laquelle nous serons heureux de vous offrir un spectacle intitulé

Sérénade italienne
créé et interprété par l'ensemble vocal féminin
Callisto
fondé par Elisabeth et Anne-Claire Baconnais

Réunissant de jeunes chanteuses et comédiennes professionnelles, il vous invite à feuilleter un album sonore vous emmenant des madrigaux de Monteverdi, à la fin de la Renaissance, jusqu’au siècle de Respighi en passant par le bel canto et la chanson napolitaine. Une occasion de découvrir des trésors peu connus ou de réentendre des pages célèbres à une ou plusieurs voix, accompagnées par le luth ou la guitare. L'ensemble participe régulièrement à La Folle Journée de Nantes et à de nombreux festivals.

Callisto Callisto

Le CONCERT sera suivi du traditionnel DÎNER. Les adhérents intéressés devront obligatoirement manifester leur intention sur la fiche d’inscription. Nous leur adresserons ensuite le programme détaillé de cette soirée avec l’heure et le montant de la participation financière demandée pour le dîner.


- Le samedi 27 mars 2021 à 14h30 Salle Coligny, 15 bis place Edouard Normand à Nantes,
conférence sur le thème : Dante Alighieri, itinéraire et postérité d’un intellectuel engagé
à l’occasion du 700ème anniversaire de sa disparition, présentée par M. Thierry PIEL.
Éminent homme de lettres toscan, père de la langue italienne et figure emblématique de l’identité italienne, Durante degli Alighieri fut également un important acteur de la vie politique florentine au tournant des XIIIème et XIVème siècles. Issu d’une famille guelfe, membre de l’art des médecins et apothicaires, il exerça diverses fonctions politiques au sein de la commune de Florence. Les prétentions hégémoniques italiennes du pape Boniface VIII d'une part, l’inopportune et maladroite irruption du prince français Charles de Valois d'autre part conduisirent à une exacerbation des tensions politiques au sein de la cité toscane dont les Guelfes blancs, faction à laquelle appartenait Dante, firent les frais. Condamné au bannissement puis à mort par contumace en 1302, l’auteur de la Divine Comédie connut alors une vie d’exil au cours de laquelle il composa une œuvre immense, les considérations politiques y occupant une place de choix. Nous nous proposons dans cette conférence d’évoquer dans son contexte historique le parcours de Dante, intellectuel engagé par les armes et par la plume.

Dante

LA CONFÉRENCE du SAMEDI 27 MARS à 14h30 se déroulera via ZOOM sur Internet. Les adhérents recevront le lien de connexion.

- Le samedi 10 avril 2021 à 14h30 Salle Coligny, 15 bis place Edouard Normand à Nantes,
conférence sur le thème : Catherine de Médicis (1519-1589), une florentine à Paris présentée par M. Jean-Louis BORIAUD, professeur émérite à l’Université de Nantes en langue et littératures latines, spécialiste de la Renaissance.
Essentiellement connue en France pour sa probable responsabilité dans le massacre de la Saint-Barthélemy, Caterina Romola di Lorenzo de’ Medici, florentine de naissance comme de cœur, joua, en tant que dauphine, reine, régente du royaume de France, et, surtout, mère de rois, un rôle clé dans l’histoire de la Renaissance. Tiraillée un temps entre deux patries et deux cultures et fortement critiquée pour cela, elle connut, tant à Florence qu’à Paris, une existence dramatique, voire tragique, qui en fait un personnage réellement exceptionnel, noirci jusqu’au milieu du XXème siècle par une légende tenace.

Catherine de Médicis

LA CONFÉRENCE du SAMEDI 10 AVRIL à 14h30 se déroulera via ZOOM sur Internet. Les adhérents recevront le lien de connexion.

- Le mardi 20 avril 2021 à 17h30 précise au Cinéma CONCORDE, 79 Bd de l’Égalité à Nantes, projection privée d’un film italien en version originale sous-titrée (entrée gratuite pour les adhérents).

un film avec Alberto Sordi
Sordi

Les personnes intéressées recevront en cours d'année
une information sur le titre du film retenu.

Présentation et débat animés par M. Thierry PIEL

Toutes ces manifestations culturelles et artistiques sont offertes gratuitement aux adhérents de la Dante Alighieri à jour de leur cotisation annuelle.

Ce programme non-contractuel est la propriété du Comité de la Dante Alighieri et la diffusion ou la publicité de tout ou partie de celui-ci ne peut se faire sans son autorisation.


Ce site est la propriété de l'association "Comité Nantais de la Società Dante Alighieri" présidée par Mme Laura Clerfeuille. Il est hébergé par OVH.