VOYAGE CULTUREL de 8 jours en ITALIE en MAI 2022 (dates à préciser)
ITINÉRAIRES ARTISTIQUES CISALPINS :
Le PIÉMONT de l’ANTIQUITÉ au RISORGIMENTO

Au cours de ce voyage organisé par la Dante Alighieri de Nantes dont l’accompagnement culturel est confié à M. Thierry PIEL, nous irons à la découverte du Piémont. Même si le nom de la région veut dire au pied des montagnes, elle s’étend au 3/4 dans des reliefs alpins et préalpins et seulement 1/4 est au pied des monts. Le Piémont s’est développé dans les plaines riches de fleuves et de canaux.

L’histoire du Piémont est récente. À l’époque romaine il n’existait pas. Le nord appartenait à la Gaulle cisalpine et le sud à la Ligurie. À l’époque des Lombards il n’existait pas non plus.

Le Piémont est une région composée de morceaux de territoires qui n’étaient pas toujours ensemble mais qui se sont unis. Pendant le haut Moyen Âge, le territoire fait partie du royaume ostrogoth, puis des Lombards, puis de l’empire carolingien. Au cours du Moyen Âge de nombreuses petites villes (Alessandria, Chieri, Asti) connurent une grande activité économique même au-delà de leur territoire.

Sa création en tant qu’entité régionale date seulement de 1948 lorsque la Vallée d’Aoste est devenue autonome et s’est détachée du Piémont. Le Piémont se différencie des autres régions d’Italie grâce à une dynastie que l’on peut considérer la plus durable dans le temps de toutes les dynasties d’Europe. Même si au départ la dynastie était binationale (française et italienne), elle se libéra petit à petit de la Savoie qui était au-delà des Alpes.

Le Risorgimento est parti du Piémont, doté du seul gouvernement qui était en mesure d’affronter la guerre contre les Autrichiens.

Cette région réunit une grande valeur culturelle et naturelle et mérite d’être découverte tant elle est riche de châteaux médiévaux, d’abbayes et de villes antiques.

Nous irons à la découverte de sa capitale TURIN qui sera notre lieu de séjour pendant 7 jours. Turin, riche d’un patrimoine d’art et histoire, resta modeste jusqu’à la Renaissance. Tout change en 1563 lorsque Emmanuel-Philibert de Savoie-Piémont en fait sa capitale. Charles Emmanuel III veut en faire au XVIIIème siècle la capitale italienne. Cent ans plus tard c’est dans le Piémont qu’est scellée l’Unité Italienne. Turin en devint la première et éphémère capitale (1861-1865) avant Florence, puis Rome.

Turin
Turin
Turin Porta Palatina
Turin Porta Palatina

Vue de la colline de Superga, Turin apparaît comme une métropole, aux plans ordonnés et aux imposants palais. Les résidences de la maison royale des Savoie situées à Turin et aux alentours représentent un panorama complet de l’architecture européenne des XVIIème et XVIIIème siècles, utilisant le style, les dimensions et l’espace pour illustrer la doctrine de la monarchie absolue des Savoie.

Nous irons à la découverte de ses résidences : Palais Royal, Palais Carignano, Palais Carpano, Palais Chiablese, Palais Madama ainsi que Stupinigi et le Parc de Valentino.

Le patrimoine religieux est aussi très riche. Nombreuses sont les églises dont beaucoup sont construites par la volonté de la dynastie régnante. Nous en visiterons certaines : la Basilique de Superga qui abrite les tombeaux des Savoie, Santa Maria della Consolazione de l’époque paléochrétienne, les deux églises jumelles Santa Cristina et San Carlo, San Lorenzo etc… La variété des musées aussi impressionne. On passe tour à tour de l’art égyptien aux peintures européennes de la galerie Sabauda.

Ce voyage sera complété par 3 journées d’excursions qui nous permettront de découvrir Chieri (collégiale Santa Maria della Scala), Cortazzone (Abbaye San Secondo), Asti, ancienne ville romaine fortifiée et puissante ville au Moyen Âge et durant la Renaissance.

Puis Venaria et son palais royal. Casalle Monferrato, une petite ville avec son centre antique, ses anciens palais, son château des Paléologues et son Duomo. Vercelli, qui fut pendant la Renaissance un grand centre culturel régional. Nous y visiterons la basilique de Saint André, fusion harmonieuse de style roman et gothique, ses tours etc.

Novara et son centre médiéval de Broletto, son baptistère du Vème siècle, sa basilique de San Gaudenzio du XVIème siècle, son château Sforzesco etc.

Asti
Asti
Vercelli
Vercelli

Les adhérents de la Dante Alighieri intéressés par ce voyage devront préciser leurs intentions sur la fiche d’inscription. Nous leur adresserons en temps opportun, soit par courriel, soit par courrier, les compléments d’informations, les conditions pratiques et financières ainsi que les modalités d’inscription.


SAMEDI 11 JUIN 2022
ESCAPADE à LA ROCHELLE

Située en bordure de l’océan Atlantique, au large du pertuis d'Antioche et protégée des tempêtes par la barrière des îles de Ré, d’Oléron et d’Aix, la ville est depuis le XIIème siècle un complexe portuaire de premier ordre. Dotée d’un riche patrimoine historique et urbain, la capitale historique de l'Aunis est aujourd’hui devenue la plus importante ville côtière entre l'estuaire de la Loire et celui de la Gironde.

Une occupation gallo-romaine puis des Alains venus de l’Est, enfin un village de pêcheurs au milieu de marécages, aboutissent au Xème siècle à la fondation de la future capitale de l'Aunis. Le château fort de Vauclair est érigé au début du XIIème siècle puis Guillaume X, duc d’Aquitaine, devient seigneur de La Rochelle en 1130 ; il la fait entourer d'un premier mur d'enceinte et lui octroie une charte de port libre. L'ouverture du marché anglais à la suite des secondes noces d’Aliénor d’Aquitaine la fait passer successivement du domaine du roi de France, Louis VII, au roi d’Angleterre, Henri II Plantagenêt.

La Rochelle
La Rochelle

En 1371 les Rochelais boutent les Anglais hors du château royal. Dès lors la ville restera française. Le XIVème siècle amène une grande prospérité, dominée par le commerce des vins et eaux-de-vie d'Aunis et de Saintonge.

La Rochelle
La Rochelle

Au XVIème siècle la doctrine de Calvin investit La Rochelle qui devient l'un des principaux foyers du protestantisme. Des sièges mémorables s'ensuivent : celui de 1628, conduit par Richelieu en personne, s'achève avec la reddition de la ville à Louis XIII. La dynamique de prospérité continue cependant jusqu'à la perte du Canada et de la Louisiane, deux destinations majeures de l'export rochelais, lors du traité de Paris de 1763.

La Rochelle
La Rochelle

La ville connait aussi une importante activité négrière. Dès la fin du XVIème siècle, elle sera dès lors l'un des principaux ports négriers de France. En tête des expéditions françaises de traite aux XVIème et XVIIème, le port sera dépassé par Nantes, puis Bordeaux durant le XVIIIème siècle.

La faible étendue de la cité nous permettra d’y passer la journée, essentiellement à pied. Nous y visiterons les principaux sites et monuments : de la Vieille Ville à la porte Maubec, les trois tours qui gardent le Vieux Port, de la Cathédrale Saint-Louis à la Grosse Horloge, du parc des Pères au Phare du Bout du Monde...

Voyage en car au départ de Nantes.

Les adhérents de la Dante Alighieri intéressés par cette escapade devront préciser leurs intentions sur la fiche d’inscription Nous leur adresserons en temps opportun, soit par courriel, soit par courrier, les compléments d’informations avec le programme détaillé des visites, les conditions pratiques et financières ainsi que les modalités d’inscription.


Ce site est la propriété de l'association "Comité Nantais de la Società Dante Alighieri" présidée par Mme Laura Clerfeuille. Il est hébergé par OVH.